Notice: Undefined variable: terminal in /home/montaf/www/minisites/scripts/stats.inc.php on line 195

Notice: Undefined variable: os in /home/montaf/www/minisites/scripts/stats.inc.php on line 197
´´MAGIC BOX´´

´´MAGIC BOX´´

fr | en | es

Accueil

 

L´accordéoniste de la cours des miracles

Ma photographie à pour origine, le fait que je suis une sorte d´androïde, mi-métal, mi-chair, ressemblant d´avantage à celui " d´Alien 4 " (anthropomorphe émotif) ou a l´envoyé de la Guilde, dans " Dune " qu´à ceux de " Bladerunner " ou a Bishop, dans " Alien 1 ", qui n´ont ni émotions, ni sentiments. Un cerveau flottant sur un amas de câbles et de structures " portantes " déficientes. Cet état a, semble t-il, surdéveloppé, chez moi, une zone cervicale (" l´hippocampe ", je crois), qui génère ainsi, une hypersensibilité constante, laquelle provoque une hyper tension artérielle, qui me mènera, un jour, à l´accident vasculaire cérébral. Explosion liquide, qui entraînera ma disparition. Je sais donc de quoi et comment, je mourrai : noyé de l´intérieur.

Ma situation physique, jointe à la vision que j´ai eut un jour, d´un gardien de but captant une balle aérienne, dans la pluie (une très belle image) et retombant, sans s´occasionner le moindre dommage, m´a amené à m´intéresser fortement au corps des autres. Plus particulièrement à celui des femmes, bien entendu, car plus " différent ", encore du mien. De là, à me passionner pour le sport (pratiqué par d´autres, forcément) et à l´art, auquel je puis moi-même me frotter, il n´y avait qu´un " pas ".

Entouré, comme tout le monde, d´électronique de pointe (appareils photo, ordinateur, modem etc.), je communique, à présent, avec la planète entière, moi aussi, ce qui ne m´empêche pas d´avoir d´autres expériences personnelles de tout ordre.

Mes photos sont donc, des fragments de mémoire, dont les pièces, telles celles d´un puzzle, permettent, une fois assemblées par séries, de reconstituer des ensembles : le mien et ceux des autres.

La mémoire est chose étrange : on croit se souvenir de quelqu´un ou de quelque chose, puis on voit une photo d´époque et on se rend compte que l´on s´était trompé, que c´était tout à fait différent alors, de ce que l´on avait imaginé. L´imaginaire s´est glissé dans les interstices laissées par les pièces manquantes.

Alors, pourquoi ne pas inventer directement ses souvenirs, en plus d´appréhender, de photographier, la quintessence des personnes, des choses et des moments vécus ? .

Avoir 2 vies…parallèles…alors qu´on en avait qu´une moitié.

…Et donner un peu de plaisir à d´autres, créer, pour eux, une petite musique dans leur tête.

Mon age ? . C´est selon : parfois 14 ans, parfois 2000. Et si je survis au XXI° siècle, je vis aussi, mentalement, entre le moyen-âge et le début du XIX° siècle.

Je suis un mythomane. Je suis un artiste.

26 janvier 2001.

Frédéric Karikese